Bouyer-Leroux sur le chemin de la frugalité

Pour produire sa brique à faible empreinte carbone, Bouyer-Leroux substitue progressivement les énergies renouvelables au gaz. Et ce n’est qu’une composante de sa stratégie globale de transition énergétique.

bouyer-leroux-vue-aerienne-la-boissiere-panneaux-photovoltaiques
La toiture du site de La Boissière-du-Doré, en Loire-Atlantique, est déjà pourvue de panneaux photovoltaïques.

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.