Commerciale attitude

Arnaud Westrich (Me. 98) s’est bâti une carrière à forte coloration commerciale chez Dalkia. Qu’il a su enrichir pour prendre la présidence de la filiale Optimal Solutions.

Arnaud Westrich (Me. 98)

«Le rôle de l’ingénieur est d’innover, de chercher la différenciation, pas de reproduire ce que font les autres.» Quant aux gadzarts, «ils ont une ouverture d’esprit qui leur permet de sentir les coups», ajoute Arnaud Westrich. À sa sortie de l’École, il est engagé par Dalkia, filiale d’EDF, comme chargé d’affaires. Il apprend les techniques commerciales, son attitude et son implication font le reste.

Énergie positive

En 2006, on lui confie une première expérience de management et des objectifs commerciaux sur le périmètre de l’habitat et des collectivités. En 2009, il est nommé directeur commercial du centre réseaux et pôles urbains d’Île-de-France. «L’équipe est plus étoffée, le chiffre d’affaires de 300 millions d’euros et les enjeux de renouvellement et de développement de contrats sont complexes et très importants pour Dalkia, avec notamment 40 dossiers de délégation de service public.» Après quatre années intenses, Arnaud Westrich prend la direction marketing des réseaux de chauffage urbains pour déployer la nouvelle stratégie de Dalkia en France et à l’international, avant de se voir confier pour deux ans la direction commerciale du pôle habitat et collectivités.

Une opportunité se présente fin 2016 : reprendre Optimal Solutions, devenue filiale de spécialité de Dalkia en conception et mise en œuvre de solutions énergétiques assorties d’une garantie de performance. L’ingénieur redéfinit la stratégie et engage une transformation au sein des équipes. Le chiffre d’affaires grimpe de 20 %. L’équilibre est proche, pour la filiale, comme pour son président.