Démocratiser le solaire

Consommer sa propre électricité photovoltaïque sans investir dans des panneaux solaires, certaines entreprises en rêvaient. ValEnergies leur présente EllyBox.

ValEnergies propose un modèle d’accès au photovoltaïque novateur : il prend en charge les coûts d’installation et de maintenance des panneaux solaires et ne facture que sa consommation à l’utilisateur. «C’est une manière d’effectuer un premier pas vers les énergies renouvelables en levant la barrière de l’investissement, qui freine la plupart des entreprises», avance Olivier Béchu (Ai. 92), directeur général de Val-Energies. Les cibles d’EllyBox ? De gros consommateurs d’électricité (plus de 30 000 /an) pouvant être équipés d’îlots de 300 m2 de panneaux, au minimum, sur leur toiture ou au sol : usines agro-alimentaires, grande distribution, industrie manufacturière, fonderies, consommateurs de froid, etc. Les premiers clients d’EllyBox, lancée en juin 2016, se concentrent dans un grand quart Sud-Est et quelques caves viticoles dans le Bordelais, «mais les contacts avancent dans la moitié nord».
Les utilisateurs se voient facturer leur consommation sur la base du tarif moyen de leur fournisseur habituel minoré de 10 %. Ils s’engagent au minimum pour trois ans. L’objectif est de couvrir 20 % à 30 % de la consommation électrique d’un site. «La rentabilité n’est pas immédiate pour nous, mais nous sommes prêts à supporter le délai par conviction», justifie Olivier Béchu. Une version avec batterie, pour optimiser la consommation et la rendre plus flexible, fonctionne techniquement mais est encore coûteuse. «Je pense que, dans moins de deux ans, cette technologie sera rentable et pourra être ajoutée sur les EllyBox déjà installées.»

Laisser un commentaire