Des bobineuses sachant communiquer

Dans son usine du Vaudreuil (Eure), Schneider Electric est passé à la maintenance prédictive grâce à l’ITOT box, qui assure le transfert direct de nouvelles données issues des capteurs installés sur ses machines aux couches logicielles chargées de les analyser.

le-vaudreuil-bobineuses-schneider-electric

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.