Des défis au service de la collectivité

La période de transmission des Valeurs est l’occasion pour les première année de s’investir dans le bien commun et, pour les deuxième année, de montrer leurs capacités d’organisation de projets fédérateurs.

À Aix, les élèves de première année se lancent dans une opération de plantations dans le parc de la Torse. Des travaux collectifs et fédérateurs autour des valeurs de solidarité et de fraternité.

Depuis plusieurs années, dans tous les campus Arts et Métiers, de «grands défis» ou «projets fédérateurs» sont organisés à l’occasion de la période de transmission des Valeurs (PTV). Durant une journée ou un week-end, les élèves de première année s’investissent bénévolement dans un projet d’utilité commune : à Aix, ce fut la rénovation du parc de la Torse ; à Cluny, la création d’un parking ; ou des travaux d’intérêt général dans des écoles primaires à Angers.

Les élèves de première année du campus d’Angers se sont livrés, dans la bonne humeur, à des activités de nettoyage et de tri des déchets.

Une PTV responsable et formatrice

Organisés et coordonnés par les deuxième année, ces grands défis constituent les manips clés d’une PTV responsable et formatrice. Ils permettent tout d’abord de placer les valeurs gadzariques au cœur de la ville, en entretenant les bonnes relations qui lient les élèves aux collectivités locales. De nombreux journaux locaux ont d’ailleurs relayé ces journées — et de beaux articles ont paru sur nos actions ! Ensuite, dans une période où on cherche à encourager l’esprit de promotion, l’investissement commun et les valeurs gadzariques, les grands défis sont un bon vecteur des valeurs de fraternité et solidarité.

Enfin, pour les deuxième année, c’est également l’occasion de renforcer leurs liens. Les élèves en profitent pour mettre en application les qualités d’organisation, de travail collectif et d’investissement commun qui leur sera demandé plus tard. Ce type de projet pose les bases d’une vie de promotion riche et passionnante.