Enquêtes

Ménager la santé de l’ouvrier 4.0

La santé et la sécurité des salariés d’usine sont mieux prises en compte aujourd’hui. Mais les gestes, les postures et l’organisation du travail demeurent sources de troubles musculo-squelettiques et de maladies professionnelles. Les technologies innovantes de l’industrie 4.0 apportent de nouvelles solutions de prévention. Mais aussi de nouvelles contraintes.
emplois-cadres

Les cadres, perles rares

Tirés par l’activité économique et la démographie, les recrutements de cadres devraient augmenter en 2018. Selon l’Apec, presque tous les secteurs d’activité profitent de la conjoncture, à commencer par l’informatique, l’ingénierie et la recherche, le conseil et les services aux entreprises et l’industrie.
emploi-jeunes-ingenieurs

Danse de la séduction autour des jeunes diplômés

Dans son enquête 2018 sur l’insertion professionnelle de ses diplômés, la Conférence des grandes écoles pointe la conjoncture favorable que connaissent les dernières promotions de jeunes ingénieurs et manageurs arrivés sur le marché de l’emploi. Décryptage des chiffres et focus sur les gadzarts.
bmw-plant-landshut

Les composites colonisent l’automobile

Poussé par la réglementation, le secteur automobile est le premier marché des matériaux composites. Légers, résistants, ces derniers contribuent à la réduction des émissions de CO2. De nouveaux procédés de fabrication et de recyclage vont accélérer la mutation de cette industrie, qui se détourne progressivement du métal et du plastique.
capteurs-mems-main-bosch

La métamorphose des capteurs

On croyait connaître les capteurs, mais on les redécouvre. De plus en plus petits, moins chers, autonomes en énergie, connectés, intelligents… Bref, des capteurs 4.0 qu’on est tenté d’installer un peu partout dans les usines, au fond des entrepôts ou sur les infrastructures. Pour superviser l’outil industriel, prévoir les pannes ou encore gérer les flux. Attention toutefois à ne pas se noyer sous un déluge d’informations ingérable.

L’usine du futur met la gomme sur la transition énergétique

Depuis plusieurs décennies, l’industrie se préoccupe d’efficacité énergétique, une problématique allant dans le sens de la réduction des gaz à effet de serre. Mais pour produire plus avec moins, les industriels devraient être amenés à repenser la connectivité de leurs appareils de production pour à la fois garantir une performance accrue des processus et contribuer à l’équilibre des réseaux de distribution de l’électricité.
transformation-numerique

L’ingénieur, acteur de la transformation numérique

«Big data», intelligence artificielle, internet des objets, «blockchain»… La transformation numérique aura un impact grandissant sur les métiers de l’ingénieur, qui doit s’y préparer, voire l’organiser au sein de l’entreprise. Familier des nouvelles technologies, il sera au cœur de cette révolution qui avance en mode projet, dans un environnement pluridisciplinaire. Rappel des points clés de la mutation en cours.
maintenance-predictive-donnees

Maintenance prédictive : comment faire parler les données

La maintenance prédictive est l’une des briques de l’industrie du futur. Récupérer les informations issues d’équipements pour les analyser contribuera à améliorer la disponibilité des installations et l’efficacité des interventions. Une récolte parfois complexe, voire impossible quand le constructeur refuse l’accès aux données névralgiques de sa machine.
Intelligence-artificielle-dossier

L’intelligence artificielle débarque à l’usine

Après la finance et le marketing, les applications issues de l’intelligence artificielle se développent dans l’industrie, essentiellement dans le contrôle qualité et la maintenance prédictive. La machine devient capable d’accomplir des tâches cognitives, donc d’apprendre. Cela bouleverse le fonctionnement de l’usine. Quelles seront les conséquences du «machine learning» sur la production, le rapport homme-machine et l’emploi ?
deep-learning

Du neurone au “deep learning”

Maîtres de conférences à l’Ensam de Lille, Éric Nyiri et Stéphane Thiery rappellent, en les vulgarisant, le principe et les méthodes de fonctionnement de l’apprentissage automatique, d’où découle ce qu’on appelle aujourd’hui l’apprentissage profond.