Filières industrielles

Une logistique agile

La chaîne d’approvisionnement se complexifie, d’une logistique maîtrisée sur de gros volumes et monoclient à une logistique de consommation diversifiée à plus faibles volumes de commandes et clients multiples. Pour ses clients industriels, le directeur général de BMV, Jean-Alexandre Manchès (Cl. 201), imagine un cas de figure extrême et des solutions astucieuses. L’agilité par l’exemple.

Pierre Alesi reçoit le prix Nessim-Habif

Pierre Alesi (Ai. 52), concepteur du réacteur CFM56, a reçu le 5 mai le prix Nessim-Habif. Cette distinction d’Arts et Métiers Alumni récompense les ingénieurs ayant contribué sensiblement au progrès de l’industrie et au prestige de l’École.

“La technique finit toujours pas triompher”, Jeremy Watson

Le président d’IET, équivalent britannique de l’association Ingénieurs et Scientifiques en France, était à Iéna le 10 février dernier. Il s’est confié à AMMag, notamment sur le Brexit.

Démocratiser le solaire

Consommer sa propre électricité photovoltaïque sans investir dans des panneaux solaires, certaines entreprises en rêvaient. ValEnergies leur présente EllyBox.

Commerce industriel en ligne

The Price Hub est une plateforme web d’achats, de business et d’interactions communautaires qui s’adresse aux donneurs d’ordre et aux sous-traitants de l’industrie. Une trentaine d’appels d’offres a été lancée au premier trimestre 2017.

EDF, chantre de l’énergie bas carbone

Face à la concurrence et aux difficultés rencontrées sur l’EPR, EDF garde le cap. Philippe Torrion, directeur exécutif, était invité par le groupe professionnel Énergie d’Arts et Métiers Alumni le 20 février. Il a insisté sur l’atout que représente le savoir-faire d’EDF dans la production d’électricité décarbonée.

La chaîne de la valeur en mutation

Contrairement à celle des services, la chaîne de valeur de l’industrie est encore préservée : à chaque étape, de la conception à la livraison du produit, une valeur s’ajoute, bénéficiant à chacun. Le numérique pourrait modifier les fondements économiques de la chaîne et les seigneurs d’aujourd’hui devenir les vassaux de demain. Premier volet de cette enquête en trois actes : l'état des lieux.

L’intrication longue distance

Une centaine de personnes étaient présentes le 17 janvier 2017 pour assister à une conférence organisée par la Coordination des associations techniques de Montluçon, à laquelle appartient la représentation locale d’Arts & Métiers Alumni. Sur l’estrade, Robert Desbrandes (Cl. 41) a détaillé une expérience qui pourrait révolutionner nos télécommunications.

“Réindustrialiser la France, c’est possible”, Christophe Chauvet

Christophe Chauvet, associé et directeur du développement d’Elcimaï Réalisations, groupe d’ingénierie dans le secteur de l’immobilier industriel, a décidé de voir le verre à moitié plein. C’est donc le côté optimiste de l’industrie du futur qu’il met en valeur à travers cette macro-présentation.

Le défi des grandes cadences

L’aérospatial n’a jamais connu une telle situation : 60 avions A320 à produire par mois, des dizaines de lanceurs spatiaux à livrer, une cadence de Rafale quasi triplée. Le rêve. Le hic, c’est qu’il faut produire en temps et en qualité. D’où l’émergence de processus à base de «lean manufacturing» et de numérisation. Histoire d’être prêt à affronter de nouveaux concurrents.