Aéro

Le défi des grandes cadences

L’aérospatial n’a jamais connu une telle situation : 60 avions A320 à produire par mois, des dizaines de lanceurs spatiaux à livrer, une cadence de Rafale quasi triplée. Le rêve. Le hic, c’est qu’il faut produire en temps et en qualité. D’où l’émergence de processus à base de «lean manufacturing» et de numérisation. Histoire d’être prêt à affronter de nouveaux concurrents.

“La chaîne d’approvisionnement doit se moderniser”, Philippe Bornert

Pour Philippe Bornert (An. 96), PDG de la société de conseil Agilea, l’aéronautique n’a pas la chaîne d’approvisionnement qu’elle mérite. Il faudrait que l’augmentation des cadences de production soit l’occasion de standardiser les processus et les échanges d’informations logistiques.

Ça pulse à Villaroche

Face à l’afflux de commandes, Safran Aircraft Engines a réorganisé sa chaîne d’assemblage de Villaroche pour être capable de produire des moteurs à des cadences inédites. Une «pulse line» inspirée de l’automobile est en rodage.

Mérignac muscle la créativité de Thales

Installé dans l’aéroparc bordelais, au milieu des pins mais proche des clients, le nouveau campus technologique de Thales conjugue R&D et fabrication, civil et militaire, efficacité et qualité de vie.

L’I2M optimise matériaux et procédés

L’Institut de mécanique et d’ingénierie (I2M) de Bordeaux s’intéresse à toutes les étapes de conception et de fabrication des systèmes mécaniques. En particulier dans l’aéronautique.

Composites : Hexcel maîtrise toute la chaîne

Récemment lancés, les travaux d’agrandissement de l’usine de tissage de fibre de carbone des Avenières, en Isère, en feront, selon Thierry Merlot (Cl. 79), président du groupe Hexcel pour les régions Europe, Asie, Pacifique, Moyen-Orient et Afrique, la plus grande du monde dans sa catégorie.