Filières industrielles

risques-numeriques

Chausser les lunettes du cyberpirate

Établir un état des lieux des risques numériques et, surtout, donner des pistes aux entreprises pour s’en prémunir et être indemnisées en cas de dommages. Organisée par le groupe professionnel droit, assurance, finance d’Arts et Métiers Alumni, la conférence du 19 novembre a répondu à un grand nombre d’interrogations.
banc-essai-multiaxial

Un banc d’essai pour grandes pièces

À Angers, un banc d’essai multiaxial permet de tester la durabilité des pièces et des ensembles métalliques et composites de grande longueur et qualifie leur procédé de fabrication. Un équipement unique au coeur des problématiques de recherche collaborative.
lunettes-connectees

Le dépannage a sa monture

Bergerat-Monnoyeur, concessionnaire exclusif — notamment en France — des machines Caterpillar, s’appuie sur les technologies du futur pour réinventer les processus opératoires de ses techniciens de terrain. Depuis novembre, l’entreprise teste des lunettes connectées, permettant à ses dépanneurs de communiquer avec un expert distant qui les aide en cas de besoin à établir un diagnostic et réparer l’engin défaillant. Explications.

L’aventure d’une chaudière innovante

Sur l’ex-site de Bosch à Vénissieux, la start-up industrielle Boostheat, qui emploie 95 salariés, a officiellement inauguré fin 2018 sa ligne de montage 4.0 qui permet de réaliser son premier produit : une chaudière thermodynamique à gaz.
versailles-valery-sncf

Infrastructures ferroviaires : Des projets prometteurs

Pour Valéry Versailles (An. 90), chef de département à la direction innovation & recherche de la SNCF, les outils numériques et l’intelligence artificielle rendront les processus de maintenance plus sûrs, plus rapides et moins coûteux.
infrastructures-ferroviaires-mutation-numerique

Infrastructures ferroviaires : Les axes de leur mutation numérique

La transformation numérique du rail s’accélère à la faveur de la réforme ferroviaire de 2018. Une transformation qui vise à accroître la compétitivité, à rendre le service plus «robuste», à faire circuler davantage de trains là où les Français en ont besoin… Pour cela, le gestionnaire d’infrastructures ferroviaires SNCF Réseau déploie ses armes. Celles-ci se nomment système de signalisation ERTMS de niveau 2, postes d’aiguillage informatisés et maintenance connectée.
lilla-merabet-salon-be-4.0

«Nous sommes l’une des régions qui investissent le plus dans l’industrie du futur», Lilla...

À l’heure où le gouvernement identifie 124 territoires à vocation industrielle, les régions gagnent en autonomie pour définir leur stratégie de soutien au secteur secondaire. Stratégie qui, selon sa vice-présidente, réussit plutôt bien à la région Grand-Est, issue de la fusion des régions Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne.

Ménager la santé de l’ouvrier 4.0

La santé et la sécurité des salariés d’usine sont mieux prises en compte aujourd’hui. Mais les gestes, les postures et l’organisation du travail demeurent sources de troubles musculo-squelettiques et de maladies professionnelles. Les technologies innovantes de l’industrie 4.0 apportent de nouvelles solutions de prévention. Mais aussi de nouvelles contraintes.

«L’industrie française investit beaucoup avec un résultat décevant», Caroline Mini, chef de projet...

Coauteure de l’ouvrage «L’investissement des entreprises françaises est-il efficace ?», Caroline Mini révèle ici quelques paradoxes de l’industrie française. Ce livre a fait déjà couler de l’encre car elle y aborde le secteur secondaire sous un angle inédit. Explications.
numii

Quand le numérique s’attaque à la pénibilité

Numii est une plateforme d’intelligence distribuée qui analyse les efforts et les mouvements des salariés pour déceler les mauvais gestes et contribuer à la recherche médicale. Elle replace l’être humain au centre de l’industrie du futur.