Start-Up

Comment accélérer la croissance des jeunes pousses ?

Savoir couver ses start-up et faire émerger des activités innovantes en lien avec la nouvelle économie est une chose. Leur garantir une place de choix dans la compétition mondiale est une autre histoire. L’argent est le nerf de cette guerre économique internationale. Attirer des capitaux privés vers le financement des jeunes pousses est l’un des objectifs du réseau French Tech et des accélérateurs.

A&M Acceleration dans les starting-blocks

Mettre 34 000 gadzarts au service des entrepreneurs, dans la continuité de plus de deux siècles d’innovation industrielle, tel est le leitmotiv d’Arts & Métiers Acceleration (Ama). L’accélérateur de start-up d’Arts & Métiers Alumni, dont la vocation est d’accompagner les projets de jeunes pousses, essentiellement dans le domaine du «hardware» industriel, sera bientôt hébergé à Station F, dans le 13e arrondissement de Paris.

Des Français à Hongkong

Les premiers réveils connectés imaginés par la start-up française Kello sortent d’une usine à Shenzhen. Grégoire Markarian (Cl. 208), cofondateur, travaille à Hongkong et y apprécie le rôle de la French Tech.

La French Tech s’internationalise

Lancée il y a deux ans par le ministère de l’Économie, la French Tech fédère les énergies en faveur des start-up. Elle étend aujourd’hui son influence dans le monde, notamment pour aider les étrangers à créer des entreprises en France.

L’amorçage et après

Actionnaire minoritaire, subventions, «business angels», financement participatif, etc. : quatre jeunes pousses racontent les voies qu’elles ont empruntées pour s’enraciner.

Paztec nous balade sur tablette

Se lancer dans le secteur de la réalité virtuelle et augmentée avec un capital de 60 000 euros est un pari un peu fou, que trois gadzarts sont en train de gagner face à des mastodontes de la taille de Dassault Systèmes. Rappel des faits.

La révolution textile est en marche

Il y a trois ans, Laurent Noca (Cl. 201) a quitté Lafuma avec ses brevets sous le bras pour lancer TopTexCube, société spécialisée dans l’innovation textile.

Les conseils maison d’IMow!

Unique interlocuteur lors de la réalisation de projets de rénovation immobilière, iMow! a bien l’intention de devenir un acteur majeur de ce secteur d’activité.

Il forme ses futurs pairs en ligne

Après avoir créé sa première start-up il y a neuf ans et connu la réussite, Vivien Poujade (Ai. 204) lance une activité de formation à l’entrepreneuriat.

Skeyetech voit loin

La start-up Skeyetech possède deux cordes à son arc : la vente de drones à usage industriel et la création sur commande de produits novateurs. L’entreprise transfère ainsi ses compétences en mécatronique, accompagnant ainsi de grands groupes dans leur transformation numérique, tel Enedis.