Hexcel attaque les grandes séries

La production de pièces structurelles en composite à haute cadence est l’un des défis majeurs de l’industrie automobile. Une prouesse que l’usine d’Hexcel à Neumarkt, en Autriche, réalise grâce à l’automatisation des lignes de fabrication.

stacking-line-neumarkt
L’usine Hexcel de Neumarkt (Autriche).

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.