Il règne sur l’hexapode

Aujourd’hui cofondateur d’une entreprise innovante qu’il dirige, Olivier Lapierre (Ai. 97) a suivi les cours de l’Ensam en alternance après dix ans de travail au Laboratoire national d’essais.

Olivier Lapierre (Ai. 97)

D’un DUT à la codirection d’une entreprise fabriquant des hexapodes : le parcours d’Olivier Lapierre ne manque pas d’originalité. Il commence sa vie professionnelle au Laboratoire national d’essais (LNE) de Nîmes (Gard) pour développer l’antenne Sud. Au bout de dix ans, il décide de reprendre ses études et intègre la formation en alternance de l’Ensam d’Aix-en-Provence.

Le grand saut

«Afin de poursuivre une carrière intéressante, je devais compléter mes connaissances en mécanique mais aussi en gestion des affaires et en management.» Trois années exigeantes, pendant lesquelles il pose des congés le vendredi pour suivre les cours, qui se tiennent également le samedi. L’un de ses camarades, Thierry Roux, a un parcours presque identique. Ensemble, ils vont quitter le LNE pour développer un projet qui n’entrait pas dans le spectre du laboratoire. «Nous avions détecté un besoin industriel dans l’ingénierie de précision.»

Les deux hommes créent alors Symétrie, pour développer des mécanismes de positionnement de type hexapode, qu’ils conçoivent, fabriquent et installent. «La création d’entreprise, c’est comme un saut à l’élastique. Vous attendez que l’élastique se tende et qu’il vous fasse remonter», déclare Olivier Lapierre. Aujourd’hui, il affirme que Symétrie est «la seule société au monde à couvrir l’ensemble des besoins de ses clients, des produits d’une précision de quelques nanomètres à des hexapodes supportant plusieurs tonnes pour de la simulation dynamique».

L’entreprise augmente chaque année son chiffre d’affaires d’environ 10 % et elle a installé des systèmes dans les laboratoires de Berkeley et de Stanford aux États-Unis, exporte également en Russie, en Chine ou en Australie. Toujours sportif, Olivier Lapierre enfourche le week-end son VTT et a renoué avec la planche à voile, désormais en version foil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.