La conduite assistée donne un second souffle à Eole

C’est l’un des projets structurants du Grand Paris. En automatisant les phases d’accélération-freinage et en réduisant l’intervalle entre les passages, le système Nexteo augmentera de plus de 30 % le nombre de trains sur Eole. Gérant aussi les incidents courants, il contribuera à désengorger le réseau francilien. Explications.

Outre le creusement du tunnel entre les stations Haussmann-Saint-Lazare et La Défense, le projet du nouvel Eole (RER E) comprend le réaménagement de 47 km de voies jusqu’à Mantes-La-Jolie (Yvelines), la création de trois gares (porte Maillot ; sous le Cnit, à La Défense ; et dans le secteur des Groues, à Nanterre), ainsi que la modernisation de 10 gares d’ici à 2024. Investissement : 3,8 milliards d’euros, auxquels s’ajouteront 1,8 milliard pour le matériel roulant.

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.