La conduite assistée donne un second souffle à Eole

C’est l’un des projets structurants du Grand Paris. En automatisant les phases d’accélération-freinage et en réduisant l’intervalle entre les passages, le système Nexteo augmentera de plus de 30 % le nombre de trains sur Eole. Gérant aussi les incidents courants, il contribuera à désengorger le réseau francilien. Explications.

Outre le creusement du tunnel entre les stations Haussmann-Saint-Lazare et La Défense, le projet du nouvel Eole (RER E) comprend le réaménagement de 47 km de voies jusqu’à Mantes-La-Jolie (Yvelines), la création de trois gares (porte Maillot ; sous le Cnit, à La Défense ; et dans le secteur des Groues, à Nanterre), ainsi que la modernisation de 10 gares d’ici à 2024. Investissement : 3,8 milliards d’euros, auxquels s’ajouteront 1,8 milliard pour le matériel roulant.

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.