” La grande vitesse ne fait pas tout “

Pour Gérard Coquery, expert en transport guidé, le sujet n’est plus tant le train du futur que le voyage du futur. Si l’augmentation de la vitesse des trains reste un sujet important, il ne doit pas occulter ceux de l’optimisation des temps de parcours en zones urbaines par l’amélioration des interconnexions et du développement des services.

Les recherches entreprises sur le train à sustentation magnétique (Maglev) ou l’Hyperloop auront sans doute des retombées technologiques majeures sur les matériaux et composants, estime Gérard Coquery. Ci-dessus, le Maglev développé par Central Japan Railway est capable de pointes à 603 km/h (record atteint en 2015). Photo : DR

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.