“Les compétences techniques ne suffiront pas”

Pour Frédéric Dufaux, président de Talents du numérique, l’ingénieur aura un rôle essentiel à jouer dans la transformation numérique des entreprises. Ses compétences sectorielles, technologiques et personnelles devraient lui permettre de conduire un projet, sans oublier de créer du lien humain. Les écoles généralistes ont déjà amorcé ce virage dans leurs formations.

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.