Les composites colonisent l’automobile

Poussé par la réglementation, le secteur automobile est le premier marché des matériaux composites. Légers, résistants, ces derniers contribuent à la réduction des émissions de CO2. De nouveaux procédés de fabrication et de recyclage vont accélérer la mutation de cette industrie, qui se détourne progressivement du métal et du plastique.

bmw-plant-landshut
Le site BMW de Landshut. Le constructeur allemand a été l’un des premiers à se lancer dans l’aventure des composites, avec ses véhicules haut de gamme de la Série 7 et, depuis 2013, avec la BMW i3 100 % électrique, fabriquée, elle, à Leipzig.

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.