Les conscrits bichonnent l’abbaye

Comme tous les ans depuis 2001, les conscrits de Metz et leurs anciens ont investi l’abbaye cistercienne de Villers-Bettnach les 16 et 17 septembre 2017 pour un week-end de travaux collectifs.

Opérations de débroussaillage.
Stéphane Fontaine, nouveau directeur du campus de Metz (au micro), Alain Bisvald, propriétaire d’une partie de l’abbaye de Villers-Bettnach, Roland Chloup, maire de Pange (à gauche de la tente) et Richard Lioger, député de la 3e circonscription de la Moselle (à droite) avaient fait le déplacement pour encourager les conscrits et partager, in fine, le verre de l’amitié.

Dans le cadre de la période de transmission des valeurs (PTV), les élèves de 2e année du campus de Metz ont, comme il est de coutume, assigné aux conscrits la mission de déblayer et défricher le domaine de la vieille abbaye de Villers-Bettnach. Dans cette opération, ils assuraient l’organisation du week-end en collaboration avec l’Association des Amis des sites de Saint-Hubert et notamment son président, Jacques Py. Ils encadraient aussi les conscrits sous l’œil bienveillant de quelques archis dont Yves Villard (Cl. 52) et Dominique Moreau (Li. 72), plus certains représentants de la Me. 207 dont le wixx de prom’ss (le week-end de promo) se déroulait non loin de là.
Les 2e année ont en effet dû notamment anticiper les menus qu’une partie des conscrits ont préparés pour le week-end, mais aussi baliser les différentes zones de travaux et répartir le matériel gracieusement prêté par les habitants alentours. «Le wixx Abbaye représente pour moi le fondement de ma vie associative au tabagn’s mais aussi de ma volonté de m’investir pour les autres», témoignait l’un d’entre eux.

Ils reviendront l’an prochain

Les conscrits ont aménagé des petits chemins balisés
de pierres.

Et les conscrits ont eu du pain sur la planche. Ils ont défriché les passages menant à la fontaine ou à l’ancienne forge ainsi que le chemin menant à l’étang artificiel. Les courageux travailleurs ont de plus créé de leur propre chef des petits chemins balisés de pierres et des escaliers faits de terre et de branchages redonnant au site un certain charme rupestre. Ils ont aussi, comme leurs prédécesseurs, retiré les plantes grimpantes des ruines de l’abbatiale et remis en état le vieux chemin de fer.
L’année prochaine, ils reviendront pour encadrer les futurs conscrits en gardant en tête cette expérience collective qui aura contribué à cimenter la solidarité au sein de la jeune promo.

Opération Grand Défi à Cluny 

C’est à la seule force des bras que filles et garçons de la promotion 2017-2018 ont réalisé leur Grand Défi les 6 et 7 octobre en réalisant pour la ville des travaux de terrassement pour la création d’un parking de 1 200 m2 à proximité de l’hippodrome. Beaucoup d’efforts fournis mais aussi des moments festifs comme cette «color party» très animée !

Laisser un commentaire