“Les critères de recrutement vont changer”

S’appuyant sur la révolution numérique, l’usine du futur est composée d’équipements connectés dans lesquels le suivi et l’analyse de données permettent d’améliorer les performances industrielles. Quelles conséquences ce changement d’environnement a-t-il sur les compétences que les recruteurs attendent de l’ingénieur maintenance ? Témoignage de Miroslav Lukic (Li. 90), fondateur et gérant du site emploi-maintenanceindustrielle.com

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.