Les drones volants et nageants d’EDF

Jusqu’alors, l’inspection d’infrastructures exigeait une présence humaine, y compris dans des zones d’accès difficile. Les drones changent la donne. EDF les envoie vérifier les conduites de ses centrales ou le béton de ses barrages.

drone-volant-edf-barrage
Quand il sera équipé de capteurs adéquats, ce drone grimpant par aspiration inspectera le béton des tours aéroréfrigérantes et courbes des centrales. Photo : EDF.

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.