Les messages de la rentrée

Jean-Marie-Vigroux-president-societe-ingenieurs-arts-et-metiers
Jean-Marie Vigroux (c) Romaric Mathieu

La nouvelle année universitaire qui s’ouvre en septembre 2018 est riche en enjeux pour toute notre communauté. Il est important que nous nous retrouvions autour de priorités et de messages partagés.

Vers les élèves

Ils feront la Soce de demain, et il est primordial qu’ils s’approprient notre patrimoine relationnel et humain pour le pérenniser. Le terme «s’approprier» signifiant «faire sien» ; ne pas se contenter de répéter ce qui a été fait, mais bien s’inscrire dans une évolution qui n’a et ne doit jamais cesser.

Le projet ambitieux conduit par la promotion 217, et soutenu par la 216, pour donner sens et rigueur à toutes les initiatives prises pour accueillir les nouveaux entrants, mérite notre respect. La promotion que nous faisons des meilleures pratiques managériales, empreintes d’attention, d’ouverture et de transparence, doit être de notre part dépourvue de la moindre volonté d’ingérence.

À l’heure où les ingénieurs ont un rôle de mentor, de coach ou d’accompagnateur à jouer dans le développement des personnes placées sous leur responsabilité, nous sommes invités à avoir un comportement équivalent envers les jeunes de l’École. Outre l’exemplarité qui s’impose d’office, cela doit se traduire par notre positionnement dans l’accueil, l’écoute et le questionnement, afin d’aider celui qui nous interpelle à se former lui-même son opinion et à dessiner la solution qu’il fera sienne. Cette volonté d’accueil et de service doit apparaître clairement dès les réceptions que nous organisons à l’occasion de la rentrée. Accueil des élèves mais aussi de leur famille en les associant chaque fois que possible.

Nous sommes présents à ces réceptions pour témoigner et pour répondre aux questions qui peuvent nous être posées sur notre vie professionnelle et sur la manière dont notre formation a pu l’influencer, tout en reconnaissant que les temps changent et qu’il est impératif que cette dernière évolue pour rester performante. Nous sommes aussi là pour rappeler l’aide que nous pouvons apporter, via les résidences, les bourses ou les stages en particulier à l’étranger.

Le succès de cet accueil influera fortement sur la vitesse de déploiement de nos autres projets.

Vers l’École

Elle porte avec nous l’image de l’ingénieur Arts et Métiers et de la filière Grande École. Mais pas que… 40% des diplômes qu’elle délivre concernent d’autres formations partageant l’ambition d’excellence technologique. Il est de notre devoir de l’intégrer et de comprendre que nous avons tout à gagner à les soutenir dans leur ensemble. La visibilité d’Arts et Métiers, notamment à l’international, passe par là.

Les comités d’animation des régions vers l’École (CARÉs) sont en place et opérationnels dans chaque campus. Les périmètres respectifs d’intervention de l’École et de la Soce ont été clarifiés. Les attentes de la direction, des enseignants et des chercheurs envers la Soce se précisent progressivement. Nous avançons ensemble, en confiance, communiquant quotidiennement sur tous les sujets.

Nous avons les mêmes priorités : valorisation des Arts et Métiers, reconnaissance de l’excellence de nos cursus par les entreprises et dans les classements internationaux, préparation de l’avenir en se positionnant comme «la» formation de référence pour l’industrie du futur, en pointe dans tous les domaines de l’innovation technologique. La Soce s’engage fortement aux côtés de l’École à travers le Think Tank Arts et Métiers qui, à l’instar d’une boussole, nous aidera à garder ce cap.

Notre communication sur nos ambitions doit être claire, sans ambiguïté. Tout en restant lucides, l’optimisme doit prévaloir. Gardons-nous des dégâts que toute autre attitude ne manquerait pas d’entraîner. Confiance et travail seront donc nos maîtres mots pour l’année à venir dans nos relations avec l’École.

Vers nos sociétaires

La vitalité de notre association a été reconnue et saluée par l’ensemble des Alumni présents en juin dernier au colloque de la Conférence des grandes écoles. Nous devons l’entretenir en répondant toujours mieux aux attentes de nos membres.

Des projets en préparation se développeront en 2019. Préalablement, l’effort doit porter sur la redéfinition de l’équilibre de nos finances. Des mesures importantes préparant l’avenir ont été prises. D’autres vont suivre. Vos représentants sont informés et sollicités pour faire connaître vos avis. C’est grâce à vous que notre action sera ambitieuse, réaliste et fondatrice.

Vers l’extérieur

Pour que notre travail se traduise en valorisation de notre formation, il est essentiel que nous le fassions connaître et qu’il soit bien reçu par nos interlocuteurs. Nous allons donc communiquer en coordination avec l’École et les élèves pour que nos messages, cohérents avec nos valeurs, soient entendus du plus grand nombre.

De cela aussi je vous reparlerai prochainement, une fois la rentrée passée et la nouvelle promotion formée. Soyons fiers d’être gadzarts !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.