L’industrie dit oui à la réalité virtuelle

On en parlait comme d’une promesse. Les réalités virtuelle et augmentée sont à présent opérationnelles au cœur des processus industriels, de la conception à la maintenance, en passant par l’exploitation. La France s’engouffre dans le sillage de sociétés dynamiques, telles Diota ou Image & Process, ou dans celui d’une manifestation mondiale comme le Laval Virtual. Et les formations d’ingénieurs, dont celles d’Arts & Métiers, accentuent le mouvement.

Un visiteur du Laval Virtual 2016 teste le simulateur de réalité virtuelle Virteasy Dental, développé par la société lavalloise HRV pour la formation des chirurgiens-dentistes. Grâce à un dispositif haptique restituant la sensation du toucher, l’apprenti praticien peut opérer, en conditions réelles, un patient virtuel. Photo : Laval Virtual

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.