Management

La jeunesse aux commandes

Fabien Riboud (Ai. 207) s’est préparé à reprendre la société fondée par son père, tout en se ménageant une porte de sortie qui l’a conduit aux Arts et à l’IAE d’Aix-en-Provence. À la barre de Constructions Modulaires Services (CMS), il met en pratique sa vision du management et du processus de conception de produits sur mesure.

L’empereur de l’extrusion continue

Sélectionné par le gouvernement chinois, Song Baoyun arrive à l’Ensam en 1983 pour y passer son doctorat. Ce titre a non seulement aidé sa carrière d’universitaire en Chine, mais est à l’origine d’un véritable succès industriel.

Savoir décrypter les signaux faibles du changement

Afin d’éviter d’être déstabilisé par les changements inhérents à la vie de l’entreprise, le collaborateur doit identifier les signaux faibles pour mieux saisir les opportunités et anticiper les trajectoires possibles. Un futur qui se «voit» est un futur qui se crée.

L’employabilité des jeunes diplômés à la hausse

Les jeunes diplômés d’écoles d’ingénieurs trouvent de plus en plus vite un emploi. L’enquête annuelle de la Conférence des grandes écoles sur leur insertion professionnelle le prouve, avec un taux net d’emploi à six mois de près de 87 %. Les salaires restent quasi stables, mais la disparité entre les hommes et les femmes n’est toujours pas gommée.

La population des ingénieurs augmente et se féminise

La 28e enquête de l’IESF montre des évolutions chez les ingénieurs. Des femmes plus nombreuses, des salaires qui se tassent, la prise en compte de la transformation numérique, et des ingénieurs plus présents dans les sociétés de services et moins dans l’industrie. Tour d’horizon.

Cap sur les grands ouvrages

L’actuel président de Vinci Construction, Jérôme Stubler (Cl. 83), a commencé sa vie professionnelle comme chef de projet du pont de Normandie après un court passage en bureau d’études. Sa passion pour les grandes réalisations ne l’a jamais quitté et l’a amené à travailler sur les cinq continents.

Changer le regard de son entreprise sur soi

Un salarié doit savoir évaluer son «gap», c’est-à-dire le décalage entre la perception que l’entreprise a de lui et ses aptitudes intrinsèques. À défaut, des déceptions sont créées, menant parfois au licenciement. Cette dissonance se travaille.

Pierre Alesi reçoit le prix Nessim-Habif

Pierre Alesi (Ai. 52), concepteur du réacteur CFM56, a reçu le 5 mai le prix Nessim-Habif. Cette distinction d’Arts et Métiers Alumni récompense les ingénieurs ayant contribué sensiblement au progrès de l’industrie et au prestige de l’École.

Les Arts option rue

Florent Julliard (Cl. 213) s’est lancé dans l’événementiel et la création artistique à sa sortie d’Arts et Métiers. Son idée: concilier ses compétences d’ingénieur et son envie de travailler avec des artistes de rue, les street-artistes.

Un check-up pour se sentir conforté

Un check-up permet de dresser un bilan de ses six derniers mois d’activité dans l’entreprise. Ainsi, il sera plus facile d’appréhender sereinement son futur professionnel.