Norme : l’arme de la normalisation

Autant les industriels connaissent le potentiel économique des brevets et marques, autant ils sous-estiment la portée réelle des normes et standards, en particulier lorsqu’il s’agit des normes volontaires. L’industrie du futur n’y échappera pas : il est urgent d’engager la bataille de la normalisation, car d’autres pays industriels s’en servent comme une arme au bénéfice de leur économie.

Yves Ignazi (Li. 62), coordinateur du chapitre «Industrie du futur» du livre blanc de la Société des ingénieurs et scientifiques de France – «Relever le défi d’une économie prospère et responsable».

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.