Pour s’adapter on avance groupés

Face à une procédure d’autorisation complexe et coûteuse, les fournisseurs et utilisateurs des composés de chrome VI se sont réunis en consortiums.

L’Echa, Agence européenne des produits chimiques, à Helsinki, en Finlande.

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.