Quand l’État se penche sur les territoires industriels

Renforcer la dimension territoriale de la politique industrielle française, tel est l’objectif du gouvernement qui vient d’annoncer que l’État va consacrer plus de 1,3 milliard d’euros au soutien de 124 zones identifiées comme des «territoires d’industrie», en métropole et outre-mer. Ces terres, qui représentent 30 % de la superficie du pays, concentrent la moitié de l’emploi industriel français, soit environ 1,5 million de personnes.

Édouard Philippe a dévoilé à l’occasion de l’Usine extraordinaire les 124 territoires d’industrie qui vont bénéficier d’un accompagnement de l’État.

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.