René Cunin : Du devoir au sacrifice

Août 1944 : en service commandé au large de Dakar, le bombardier Wellington que commande René Cunin, officier français de 30 ans, combattant de la France libre, disparaît en mer avec son équipage, sans laisser de traces.

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire