La stratégie de la pierre

Mobile géographiquement et intellectuellement, Patrice Cailly (Bo. 82) l’aura été toute la première partie de sa carrière. Jusqu’à trouver son épanouissement dans l’immobilier d’entreprise.

Patrice Cailly (Bo. 82)

À la différence de ses camarades de promo à l’Ensam, qui visaient l’industrie automobile ou l’aéronautique dès la sortie de l’École, Patrice Cailly s’est laissé le temps de la réflexion. Après son année de service militaire, ce fils d’artisan devient ingénieur à la direction technique d’une entreprise de transport routier pendant trois ans. Puis, désireux de multiplier les expériences, il travaille dans l’ingénierie du bâtiment en région parisienne pendant trois autres années, avant de prendre la direction d’une usine de chaudronnerie à La Rochelle (Charente-Maritime). «J’étais avide de découvrir des milieux différents tout en gardant la maintenance et le service comme fils conducteurs», raconte-t-il.

En connexion avec les directions générales

En 1996, sur la proposition d’un de ses anciens patrons, Patrice Cailly intègre le groupe immobilier Icade, un secteur là encore totalement nouveau. D’abord directeur du développement, il prend ensuite rapidement la direction de l’entreprise sur la partie conseil, gestion de bâtiment et des propriétés. Pendant plus de quinze ans, il se spécialise dans la gestion d’actifs immobiliers, un métier qu’il exerce ensuite deux ans chez CBRE et encore aujourd’hui, depuis 2013, chez Yxime. Ce qui lui plaît particulièrement ? «C’est l’aspect très polyvalent du travail et le fait d’être en connexion directe avec la direction générale de grands groupes, donc au cœur de leur stratégie», explique-t-il.

À 55 ans, il envisage désormais la suite de sa carrière exclusivement dans le bâtiment ou l’immobilier. «Un monde qui, contrairement aux idées reçues, évolue à une vitesse vertigineuse et innove énormément», clame-t-il avec passion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.