Surferlab planche sur la surveillance intelligente

Créé par Bombardier Transport, Prosyst et l’université Polytechnique Hauts-de-France, le laboratoire Surferlab développe de nouveaux concepts de diagnostic et de surveillance des trains à base d’intelligence artificielle embarquée.

surferlab
Le train autonome est un domaine prometteur pour Surferlab et ses chercheurs. De gauche à droite : Étienne Cocquebert, ingénieur d’étude, Damien Trentesaux, directeur de Surferlab, et le Pr Laurent Dubar, directeur adjoint du Lamih. Photo : DR

Pour consulter cet article, vous devez être abonné à Arts & Métiers Magazine.

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter à votre compte.

Si vous souhaitez vous abonner au magazine, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.