Dossier

Sept trophées pour distinguer l’innovation

Cette année, plus de 200 entreprises innovantes concouraient aux Global Industrie Awards dans sept catégories. Voici donc les heureuses élues de l’édition 2019.

Filières industrielles

françois millet qfd

Innover et capitaliser avec le QFD

Le Quality Function Deployment, en français le déploiement de la fonction de qualité, est un outil simple, économique et puissant qui encourage la démarche d’ingénierie simultanée et stimule l’innovation. Selon le consultant François Millet (Li. 84), il peut être mis en œuvre à l’aide d’un tableur : il est donc à la portée de toutes les entreprises. En voici les grandes lignes.
global-industrie-trophees

Sept trophées pour distinguer l’innovation

Cette année, plus de 200 entreprises innovantes concouraient aux Global Industrie Awards dans sept catégories. Voici donc les heureuses élues de l’édition 2019.
global-industrie-lyon

Les régions, moteurs de l’industrie française

À chaque édition de Global Industrie, les régions françaises font salon. Pour les collectivités territoriales, c’est en effet un moyen à la fois de charmer les investisseurs extérieurs et de mettre en avant les savoir-faire de ses acteurs industriels.
helicoptere-cabri-g2

L’hélicoptère agile comme un cabri

Bruno Guimbal (Cl. 77) a présenté le Cabri G2 en 2007. Manœuvrable et confortable comme les plus grands, cet hélicoptère biplace léger offre un niveau de sécurité jusque-là réservé aux hélicoptères militaires les plus récents.
bruno-guimbal

Guimbal, l’industrie dans la peau

Jean-Baptiste Micewicz (Cl. 77) croque son camarade de promotion Bruno Guimbal, bricoleur passionné depuis l’adolescence, inventeur du Cabri G2 et fondateur d’Hélicoptères Guimbal.

Management

Un collège doctoral franco-allemand est né

Le collège doctoral cofondé par le Karlsruher Institut für Technologie et l’Ensam est né officiellement le 1er janvier. Les établissements partenaires pourront délivrer plus facilement un double doctorat, comme ils le font depuis longtemps pour le double diplôme d’ingénieur-«master of science».

Histoire & Patrimoine

Le premier gadzarts ingénieur de l’armement

Le général Pierre Fayolle a toujours été curieux d’expérimentations. Cela le mènera de la région parisienne, où il enseigne les mesures électriques, aux Landes, où il est chargé d’aménager le centre d’essais militaires, en passant par l’Algérie où il s’intéresse aux essais nucléaires et à la conquête spatiale.

1919 : La paix enfin signée

Comme le montre ce dixième volet de notre série consacrée à la Grande Guerre (1), l’armistice, signé le 11 novembre 1918, n’est que le premier pas vers la fin de cette Première Guerre mondiale. Le chemin reste long et semé d’embûches. C’est le début d’une période troublée où se dessine l’Europe du XXe siècle : chute de monarchies très anciennes, révolutions et guerres civiles, notamment en Russie.
portrait-daguin

Daguin, l’inventeur oblitéré

La Daguin, «machine à timbrer et oblitérer» brevetée en 1881, fut utilisée par la Poste pendant plus de quatre-vingts ans. Beau succès auquel son inventeur, décédé avant l’âge de la quarantaine, n’a malheureusement pas goûté très longtemps.

1815-1827 : Philanthrope jusqu’au bout

C’est le dernier des six volets(1) consacrés à la vie de François de La Rochefoucauld-Liancourt, «notre bon Duc». Jusqu’à son dernier souffle, à 80 ans, il met toute son énergie au service des autres, notamment à celui des plus pauvres. Son décès, fin mars 1827, est suivi d’obsèques mouvementées.

1800-1815 : L’industriel et inspecteur général

Retour en France pour ce cinquième des six volets(1) consacrés à la vie du Duc. François de La Rochefoucauld y reprend ses actions pionnières dans l’industrie et l’enseignement technique. À 60 ans, il est nommé inspecteur général des Écoles impériales d’ Arts et Métiers.