Michel Harmant

4 articles
voisin-3-rene-de-marmier

René de Marmier, monté au front

Le gadzarts René de Marmier n’aura jamais pu être ingénieur. Pris dans la tourmente de la Première Guerre mondiale juste après son service militaire, cet aviateur meurt à 23 ans à bord de son Nieuport 17.
André Campa (An. 24)

L’inspecteur général, pédagogue modèle

André Campa, reconnu comme un maître par les ingénieurs qui l’ont suivi sur la voie de l’enseignement, esprit rigoureux et pragmatique, féru de recherche. André Campa a fait entrer la dimension humaine dans les carrières universitaires.

Henri Chenais (An. 26), un marin français libre

Rescapé, en 1940, du naufrage du sous-marin «Ajax», engagé aux côtés du général de Gaulle, Henri Chenais (An. 26) a organisé les services techniques de la Marine de la France libre. Pendant la guerre, la Marine a exploité ses qualités d’ingénieur sur ses bases d’outre-mer. Il a orchestré, entre 1967 et 1968, la fusion entre le corps des officiers de Marine et le corps des ingénieurs mécaniciens.

René Cunin : Du devoir au sacrifice

Août 1944 : en service commandé au large de Dakar, le bombardier Wellington que commande René Cunin, officier français de 30 ans, combattant de la France libre, disparaît en mer avec son équipage, sans laisser de traces.