Youssef Belgnaoui

12 articles

À Mondeville, Bosch prend de l’avance

Spécialisée dans l’électronique automobile, l’usine normande de Bosch est déjà entrée dans l’univers des objets connectés. Elle a mis en place une organisation et des outils de production adaptés, dont une station de montage connectée et un robot collaboratif.
banc-etalonnage-debimmetres-siemens.jpg

Veille sur le cloud

L’usine Siemens de production de capteurs dédiés aux procédés industriels, à Haguenau, a mis en œuvre Mindsphere, le cloud de surveillance automatique de bancs d’étalonnage de débitmètres. Les résultats étant probants, la solution va être déployée.

À Hanovre, Volkswagen se modernise

L’industrie doit perpétuellement évoluer pour faire face à la concurrence et se projeter vers le futur. En soixante et un an d’existence, l’usine Volkswagen de Hanovre a connu bien des transformations. Elle a lancé en 2013 un grand chantier de modernisation qui arrivera à son terme en 2020.

Nuxe fluidifie sa chaîne de production

Le groupe de cosmétiques Nuxe a inauguré début juillet son unité bretonne de Lécousse, modernisée avec l’appui de l’ingénieriste Elcimaï. L’objectif était de se mettre en adéquation avec certains concepts de l’industrie du futur afin d’augmenter la capacité de production.

L’effet d’entraînement de SEW-Usocome

À Brumath (Haut-Rhin), l’industrie du futur est déjà une réalité. SEW-Usocome, fabricant de systèmes d’entraînement et d’automatisation, a conçu, à partir de solutions maison, un site d’assemblage hyperflexible et connecté où l’homme conserve — heureusement — un rôle central.

Une PMI en route vers le futur

L’industrie du futur n’est pas réservée aux seuls industriels pourvus de lourds moyens d’investissement et d’un large vivier de compétences. Les entreprises de taille plus modeste peuvent aussi s’y inviter. C’est le cas du Haut-Garonnais Cauquil, qui mise constamment sur des technologies améliorant ses processus de fabrication dans ses 23 centres d’usinage.

Faire bonne mesure

En production comme en maintenance, les mesures sont déterminées lors de la conception du produit et du développement des processus de fabrication. En R&D, la panacée n’existe guère : il est nécessaire de coupler différentes techniques, d’expérimenter avec une approche multi-échelle en s’appuyant sur de la modélisation et de la simulation numérique.

“La collaboration garantit la cohérence”, Thierry Coorevits

Thierry Coorevits, maître de conférences et responsable du laboratoire de métrologie de Lille au sein de l’ensemble Mechanics Surfaces and Materials Processing, explique pourquoi on ne peut pas se passer de collaboration entre services ou entre laboratoires en matière de mesure.

Entrée dans l’ère de la “smart metrology”

Jean-Michel Pou, président fondateur de Deltamu et défenseur de la «smart metrology», encourage les entreprises à avoir l’audace de faire de la métrologie autrement. Il propose de s’intéresser davantage aux outils d’analyse de données.

Des calculs réalisés en milieu hostile

À chaque application sa solution de contrôle. Les équipes de développement de Cybernetix conçoivent des systèmes de mesure personnalisés pour répondre aux exigences des environnements industriels les plus sévères.